Pas trés adaptéPour ce nouveau billet, le sujet va être un peu plus engagé dans le sens de l'implication personnelle et de ses limites en termes d'innovation. Faut-il piloter l'innovation pratique soi-même ou faut-il la confier aux autres ? Vu sous un autre angle, faut-il innover seul (ou en petit groupe) ou faut-il une innovation ouverte ? Vaste sujet mais à la base une question simple: Ai-je les moyens de mes ambitions ?

Chaque type d'innovation est un cas particulier car son porteur, son contenu, son environnement et les moyens de son développement sont spécifiques. L'environnement et le porteur sont probablement les points majeurs. Pour des raisons (personnelles ?) je pense que le porteur prime d'abord. C'est son idée et sa vision de ce qu'il veut faire. C'est aussi sa responsabilité de savoir la porter, la faire vivre et la développer. Tout cela bien entendu en fonction de son environnement et de ses moyens (ressources temporelles, financières, culture).